Logo de Advent Children

Dates de sortie :

Depuis longtemps, une rumeur gonflais à propos d'un remake de Final Fantasy VII sur PS2. Le directeur de Square-Enix japon a donné quelques précisions lors du Tokyo Game Show pour le public qui commançait à trouver le temps long. Final Fantasy VII : Advent Children n'aurait pas dû être un film mais un simple exercice pour les développeur de la firme nippone. De fil en aiguille, le projet a grandi et est passé de 10 à 15 minutes, puis de 15 à 20 minutes. Lorsque Yoshinori Kitase, la tête même de la série, voit la réalisation de ce simple exercice, il réalise alors la portée de ce projet. Ce même Yoshinori Kitase fait appel à plusieurs autres fameux développeurs de la saga pour continuer le développement et sortir un film complet.

Le public avait été très enthousiaste à l'idée d'un film reprenant l'univers de Final Fantasy 7, et Square lui a donné une merveille. Le film tombe à maintes reprises dans l'excès, excès autant dans l'image que dans l'action, une merveille de dynamisme. Square signe également une bande son époustouflante, reprenant les principaux titres qui ont fait la célébrité de l'oeuvre de Nobuo Uematsu. Remasterisé tantôt rock, tantôt au piano, cette merveille fait partie intégrante de ce film.

Square avait déjà signé un projet cinématographique en image de synthèse en 2001 avec Final Fantasy The spirit within, film qui n'avait malheureusement eut que très peu de succès malgré l'innovation incroyable qui avait été choisie pour cette réalisation. Square pictures ayant fermé après ce flop, le public ne s'attendait pas à un retour à la vidéo pour Square. Ce projet, et le succès qu'on lui connaît, marque ici un retour sur le devant de la scène cinématographique de la part de l'entreprise japonaise. Un vrai plaisir pour les fans du fabuleux Final Fantasy VII, mais peu accessible à un plus large public.

Rédacteur : Sephiroth